Interview – XANDRIA avec Steven Wussow & Dianne van Giersbergen ( English / Fr )


Hello Steven & Dianne, thank you for taking the time to answer questions for the webzine In Ton Metal.

The band was created in 1994. After a split in 1997, the band wad  refounded in 1999. There were slight changes into the lineup with the years. You arrived in 2013, how were you recruited by the band?

Steven: I was doing a lot of sessionwork before I joined Xandria.  One day I read an article that this Band from Bielefeld is looking for a bassplayer. As  I was looking for a band to join permanently anyway I decided to give a shot and wrote a mail to the bands management. I was invited for an audition, but had to pass on this one as I was about to become father for the 1st time during one of the bands already planed tours. So I called again and left a note that if they would still need a bassplayer AFTER this tour, I would be in. Well, halfway through this one specific tour I got a call, drove up to Bielefeld in the middle of a fucking blizzard and got the job. 4 weeks later I played my first show in Moskau.

Your’re the 4th bassist of the band, do you think beeing the godd choice for the coming years ?

Steven: Well, I hope so. Hahaha… You never know where live will take you, but I am feeling very comfortable in my position. When I joined Xandria I got a second family with Dianne, the boys and our crew. So, there`s absolutely no need to change that!

Theater of Dimensions, the new opus, will be released on January 27th, 2017. How was the recording?

Steven: It was almost going TO relaxed. No drama, no nightmares, we made it in time… So I will take it as good sign!
I noticed that Dianne Van Giersbergen made a duet with Zaher

Zaher Zorgati, singer of Myrath and also the appearence of Björn Strid from Soilwrk. How were these recordings? (Question for Dianne)

Dianne: We’re very proud to have not one or two but even four very talented guest singers on the album! Bjorn ‘strid’ Speed from Soilwork, Zaher Zorgati from Myrath, Ross Tompson from Van Canto and last but not least Henning Basse from Firewind and Mayan. Well what to say about them? Each of them brings their very own and unique sound to our album which enriches our album with even more colour that we could have foreseen. They all recorded at their own studios but that did not make any difference tot he result! Those who haven’t checked it out surely must.

Who wrote the lyrics of this new album?
Steven:  Just like on Fire & Ashes Marco and Dianne both wrote some lyrics. Having 2 that good lyricists in a band is pure luxury!

Which theme was broached for this new opus, and who had the idea of?

Dianne:  Well there is not one big theme that ties all songs together lyrically. Musically we wanted to continue in the style we’ve been composing in ever since Never World’s End but add a few surprised here and there, give the songs a bit more edge and widen our musical horizons so to say. Having the guest singers on board already gave us a great push in that direction but co-writing with Joost van den Broek who also produced the album surely opened doors, visions and soundscapes that we ourselves might not have stumbled on.
On the lyrical side Marco and I write about different topics and have a different style. While he might give you a lyric in which he portrays his vision of our now a days society (We Are Murderers (We All))  I tend to write my lyrics inpired by more personal situations. The lyrics to “Where the Heart is Home” for example tell the listener all about the other side of touring: the side where you have to leave your home, the ones your heart belongs to and say goodbye to them for a long time. Touring is great! Don’t get me wrong, but there is always this feeling of sadness when you know you have to leave home again.

Your favorite song into this album?

Steven: Only one song? I have to name at least 2! So… if I have to choose it would  be the title track “Theater Of Dimensions” & “Burn Me” “Theater..” because it combines the whole album in one song and “Burn Me” because it so much fun to play. A nice Rock`N`Roll Asskicker

At which age did you start to play music and how did come this passion?

Steven: I started back in 1992 at the age of 13 and I am playing live since 1993. Damn I am getting old. Playing live is the thing I love most about making music. I always tried to play at least 30 shows a year… the road became my second home.

Did you imagine to play one day in such a band as Xandria ?

Steven: Well as I already said I always played in Bands. I have been on the road for almost 20 years before I joined Xandria. Sometimes in bigger, sometimes in smaller bands. I have never done it to be the biggest Rockstar in the world. I am doing this, because this is what I love and because this is maybe the only thing I am quite good in… believe me I am for example a goddamn lousy footballplayer!

Which was your reaction when you had known you would be the new bassist ?

Steven: I was happy! Of course! You don`t get an opportunity like this that often 😉

I have noticed that you have a very worked style on stage. Who chooses your costumes?

Steven: We all choose them for ourselves. Of course you always have to keep an eye on the whole appearance of the band. In the end you can wear every color you want… as long as it`s black.

With which artist would you like to make a duet or a collaboration ?

Dianne: Oh I get this question so often and I always anwer it with other names, just because there are too many beautiful voices in the world that I would love to share a song with. But then this time let me say ‘Damian Rice’. The way this man is able to sing straight from the heart is just breathtaking and I would love to join him in one of his songs or maybe a new composition.

Your most beautiful encounter during a concert, or outside ?

Dianne: This is simply: the fans! Whereever we go there are people waiting for us and that is the best encounter, though I would like to call it ‘gift’ ever.

Do you live on your music, or do you have a job apart the band?

Steven: When we are not on Tour we have to earn some extra euros to cover all our expenses. Just like most musicians in these days. But hey who knows, maybe we can skip this pretty soon. I dearly hope so! And if not, well… we just keep on going. Everythings cool.

An anecdote that you have lived alone or with the group ?

Dianne: Haha well too many things happen while touring! But a nice trivia might be that the boys (all being German and me being Dutch) call me their ‘Dutchess’.

Have you planned dates for shows in France in 2017 ?

Steven: Yes, we a hope to be able to do some more shows in France than in the past where we`ve only been able to play in Paris. We are just checking offers and putting together the next European tour. So stay tuned 😉

This interview is coming to its end, do you have a message for your fans, and for the webzine readers ?

Steven: I want thank each and every one of you for their love & support! We really, really appreciate that! So, see you somewhere out there on our “Tour Of Dimensions”!

Bonjour Steven, merci d’avoir pris le temps de répondre aux questions pour le webzine Dans Ton Metal.

Le groupe qui s’est créé en 1994, après une séparation en 1997, le groupe se reforme en 1999, nous avons pu constater que le Lin up du groupe à beaucoup changer avec les années, vous êtes arrivée dans le groupe en 2013, comment as-tu rejoint le groupe ?

Steven: Je travaillais essentiellement comme musicien de session avant de rejoindre Xandria. Un jour j’ai lu un article disant que ce groupe de Bielefeld était à la recherche d’un bassiste. Comme je cherchais un groupe dans lequel jouer en permanence, j’ai tenté le coup et j’ai écrit un mail au management du groupe. J’ai été invité à passer une audition, mais j’ai dû y renoncer car j’allais être papa pour la première fois durant une tournée déjà programmée par le groupe. J’ai recontacté par la suite et laissé un message comme quoi si le groupe cherchait toujours un bassiste après cette tournée, je voudrais en faire partie. Au milieu de la tournée en question, j’ai eu un appel, j’ai conduit jusque Bielefeld au milieu d’un satané blizzard, et j’ai eu le job. 4 semaines plus tard je jouais mon premier concert à Moscou.

Quelle a été la réaction des fans, après le remplacement de Nils Middelhauve, l’ancien bassiste?

Steven: Tout le monde a été très gentil et j’ai été accueilli à bras ouverts. Nos fans sont fantastiques, je ne serai jamais assez reconnaissant !

Vous êtes le 4ème bassiste du groupe, pensez-vous être un bon Choix pour les années à venir?

Steven: Eh bien, je l’espère, vous ne savez jamais où la vie va vous mener, mais je me sens très à l’aise à mon poste. En rejoignant Xandria, j’ai trouvé une seconde famille avec Dianne, les garçons et toute l’équipe. Et je ne vois absolument aucune raison de changer ça.

Theatre of Dimensions, le nouvel opus, sortira en janvier 27th, 2017. Comment était l’enregistrement?

Steven: Ça s’est fait de manière détendue. Pas de drames ni de cauchemars, nous l’avons fait à temps. Je vois donc ça comme un bon signe !

J’ai remarquée que dans l’album, Dianne van Giersbergen fesait des duos avec le chanteur Zaher Zorgati de Myrath, Björn Strid of Soilwork comment les enregistrements se sont passer ? (question pour Dianne ) ? 

Dianne: Nous sommes très fier de n’avoir non pas un ou deux mais quatre invites très talentueux sur l’album : Bjorn ‘strid’ Speed de Soilwork, Zaher Zorgati de Myrath, Ross Thompson de Van Canto et enfin le dernier et pas le moindre Henning Basse de Firewind et Mayan. Alors, que dire d’eux ? Chacun d’eux a apporté sa touche sonore très personnelle à cet album, et l’ont enrichi avec bien plus de couleur que ce que nous avions vu auparavant. Ils ont enregistré chacun dans leur propre studio, mais cela n’a eu aucune influence sur le résultat ! Ceux qui n’ont pas encore vérifié devraient surement le faire.

Qui a écrit les paroles de ce nouvel album?

Steven: Comme sur ‘Fire & AshesMarco and Dianne ont écrit ensemble une partie des paroles. Avoir deux aussi bons paroliers dans un groupe est un vrai luxe !

Quel thème a été abordé pour ce nouvel opus, et qui a eu l’idée de?

Steven: Il n’y a pas de grands thèmes qui lient toutes les chansons ensemble. Musicalement, nous avons souhaité poursuivre dans le style composé depuis ‘Never World’s End’ mais avons ajouté quelques surprises ici et là, donnant aux chansons un peu plus de tranchant, et en élargissant notre horizon musical. Avoir les chanteurs invités nous a bien évidemment poussés dans cette direction, mais co-écrire avec Joost van den Broek qui a également produit l’album a certainement ouvert des portes vers des visions et paysages sonores que nous n’aurions pas découverts de nous-mêmes. Sur le plan des paroles Marco et moi écrivons sur des sujets différents d’une manière différente. Alors qu’il pourrait vous donner des paroles décrivant sa vision de la société actuelle (We Are Murderers (We All)), j’ai tendance à écrire des paroles inspirées de situations plus personnelles. Par exemple, les paroles de ‘Where The Heart Is Home’ racontent à l’auditeur l’autre face du voyage : quand tu dois quitter ta maison, ceux à qui ton cœur appartient et à qui tu dois dire au revoir pour un long moment. Voyager, c’est bien ! Mais ne vous méprenez pas, il y a toujours ce sentiment de tristesse lorsque l’on sait que l’on va quitter la maison à nouveau.

Votre chanson préférée dans cet album?

Steven: Seulement une chanson ? J’en ai au moins deux à citer! Donc, si je dois choisir, ça serait la chanson titre ‘Theater Of Dimensions’ & ‘Burn Me’. ‘Theater.. » par que qu’elle combine tout l’album en une chanson and ‘Burn Me’ car elle très amusante à jouer, un bon coup de pied au cul Rock’N’Roll .

À quel âge avez-vous commencé à jouer de la musique et comment la passion? 

Steven: J’ai commencé en 1992 à l’âge de 13 ans, et je joue en concerts depuis 1993. Mon dieu, je deviens vieux. Jouer en concert est ce que je préfère dans faire de la musique. J’ai toujours essayé de jouer au moins 30 concerts par an… la route est devenue ma seconde maison.

Avez-vous imaginé jouer un jour dans un groupe comme Xandria?

Steven: Comme je l’a déjà dit, j’ai toujours joué dans des groupes. J’ai passé pas loin de 20 ans sur la route avant de rejoindre Xandria. Quelquefois dans de plus grands groupes, parfois dans des plus modestes. Je n’ai jamais fait ça pour devenir la plus grande rock star au monde. Je fais ça parce que j’aime ça et peut être parce que c’est la seule chose dans laquelle je sois bon. Crois moi, je suis par exemple un des pire joueurs de football qui soit.

Quelle a été votre réaction quand vous aviez su que vous seriez le nouveau bassiste?

Steven: J’ai été très heureux, bien sûr ! Vous n’avez pas souvent une opportunité de la sorte 😉

J’ai remarqué que vous avez un style très travaillé sur scène. Qui choisit vos costumes?

Steven: Nous choisissons chacun pour nous-mêmes, mais bien sûr, il faut faire attention à l’apparence de tout le groupe. Au bout du compte, vous pouvez porter toute couleur de votre choix, du moment que c’est du noir.

Avec quel artiste aimeriez-vous faire un duo ou une collaboration?

Dianne: Oh, j’ai eu cette question si souvent et j’y ai toujours répondu avec d’autres noms, parce qu’il y a tellement de belles voix dans le monde avec lesquelles je voudrais partager une chanson. Mais pour cette fois je dirais ‘Damian Rice’. La manière qu’à cet homme de chanter du fond du cœur est à vous couper le souffle, et j’aimerais l’accompagner sur une de ses chansons, ou pourquoi pas une nouvelle composition.

Votre plus belle rencontre pendant un concert, ou à l’extérieur?

Dianne: Tout simplement : les fans ! Où que nous allions, les gens nous attendant, et c’est la meilleure rencontre, quoique je devrais plutôt parler de ‘cadeau

Vous vivez sur votre musique, ou avez-vous un emploi à part le groupe?

Steven: Lorsque nous ne sommes pas en tournée, nous devons faire quelques extra pour couvrir toutes nos dépenses. Comme pas mal de musiciens actuellement. Mais qui sait, nous pourrons peut-être nous en passer bientôt. Je l’espère de tout cœur. Et sinon, eh bien, nous continuerons comme ça. Tout va bien.

Une anecdote que vous avez vécu seule ou avec le groupe?

Dianne: Il y a tant de chose qui se passent au cours d’une tournée ! mais une bonne anecdote pourrait être le fait que les garçons (tous allemands, et moi néerlandaise) m’appellent leur ‘Duchesse

(Note du traducteur : 😉 en anglais Dutchess : hollandaise, et Duchess : duchesse ).

Avez-vous prévu des dates pour des concerts en France en 2017?

Steven: Oui , nous espérons être capables de faire plus de dates en France que par le passé où nous n’avons pu jouer qu’à Paris. Nous sommes en train de regarder les offres et monter la prochaine tournée européenne, alors restez à l’écoute ;)

Cet entretien arrive à sa fin, avez-vous un message pour vos Fans, et pour les lecteurs de DansTonMetal?

Steven: Je souhaite remercier chacun et tous pour votre amour et votre Webzine. Nous aimons vraiment beaucoup ça. Au plaisir de vous voir sur la tournée ‘Tour Of Dimensions’ !

Merci à toi Steven


Site Officiel:



Merci à Lionel pour la traduction et la correction.





























Leave a Comment