Hellfest : W4rm Up 7our 2019 Paris La machine, 22.04.2019

Les Princesses Leya (29)

Lundi 22.04.2019, nous voici devant la salle La Machine du Moulin Rouge, non loin du célèbre lieu, toujours aussi beau de nuit.

Nous sommes présents pour le W4rm up Hellfest à Paris, une soirée qui s’annonce inoubliable, avec trois groupes à l’affiche, et plein de surprises pour les fans du Hellfest et du metal.

L’organisation a bien prévu les choses : goodies offerts, flash tatoos Hellfest (qui ont vite trouvé preneur), merch spécial W4rm up. Malheureusement, je n’ai pas eu la chance de pourvoir acheter un t-shirt souvenir. Mais la soirée fut excellente pour nous tous.

Seul bémol, les musiques d’attentes avant que la soirée commence, pas du tout metal…

Avant de commencer cette soirée, nous nous installons A l’intérieur de la salle nous découvrons deux bars et plusieurs escaliers où sont installés les stands tatoo et merch.

Un membre de l’organisation arrive sur scène et nous présente la soirée avec beaucoup d’humour, un vrai showman.

Le premier groupe qui se met en piste est Kause 4 Konflikt, formation de Paris qui nous annonce d’emblée de jeu la couleur avec du bon trash metal moderne, du hardcore. Une groupe bien différent des autres avec leurs textes d’inspiration militaire. Le groupe qualifie ses paroles et sa musique de « Offensive Warcore » Des riffs accrocheurs et bien furieux et du bon groovy beat. Les fans étaient déchaînés et le public n’est pas sorti indemne du concert avec du pogo non-stop pendant les 30 minutes de live. Le combo parisien a sacrément assuré pour l’ouverture de la soirée.

La soirée continue, Mister showman revient pour nous présenter le premier concours de air guitar de la soirée. A gagner : des préservatifs, des places de concerts et des entrées pour le Hellfest. Au premier tour c’est un jeune metalleux qui a gagné sa place, très fier de sa victoire.

Il est temps d’accueillir le deuxième groupe, très attendue par le public : Les princesses Leya. Les princesses Leya est un projet créé par l’humoriste bien connu Dedo, et ses acolytes : Cleo Marie, Antoine et Fifou.

Vous prenez des comiques et des musiciens, et vous obtenez mélange très spécial : une comédie musicale sur le rock version metal. Le ton est à la fois sérieux, potache, parfois même à la limite (peut-on rire de tout ? Vous avez quatre heures.) mais le tout est léger, sans prise de tête.

Vous aimez rire et chanter, allez voir le groupe. Fous rires garantis. Dedo et sa troupe ont enflammé le public avec leurs blagues et leurs chansons complètement barrées. Ils ont touché à tous les sujets sur le ton de l’humour, et c’était parfait, le public a été conquis.

Dedo s’est jeté dans le public pour être porter par les fans, un super moment entre metalleux. Un spectacle à voir absolument. J’ai adoré, un groupe humoristique extra.

La soirée continue avec le deuxième concours de air guitar, avec toujours autant de participants. Cette fois ci c’est une dame adepte du Cult qui a gagné sa place pour le Hellfest, bravo à elle.

Avant d’accueillir Dagoba, groupe bien connu, l’organisation nous projette un petit film sur le Hellfest 2018, qui nous rappelle de jolis souvenirs de l’année dernière. De quoi patienter pour l’édition 2019. J’ai hâte d’y être.

Il est temps d’accueillir Dagoba. On ne présente plus le groupe depuis le temps qu’il est présent. 20 ans d’existence, 6 albums et un grand nombre de concerts à son actif, pour ce groupe qui nous vient de Marseille. Le public surexcité se prépare à faire des wall of death et des pogos, ça promet d’être musclé.

Le show commence. On notera le changement de linup, avec l’arrivée de Richard De Mello, en remplacement de JL Ducroiset. Shawter arrive sur scène et le public devient hystérique. Les musiciens se mette en piste, et c’est le feu. Shawter parle au public, le circle pit tant attendu se met en place et c’est une excellente ambiance qui accompagne le set de Dagoba. Qui sera assez court à cause de l’heure de fermeture des lieux. Le concert se termine, les fans sont ravis, ont des étoiles plein les yeux.

Mister showman remercie les metalleux pour leur présence et nous annonce que la soirée a été sold-out. C’était une soirée réussie, et extra pour mon premier w4rm up.

Trois très bons concerts pour une belle soirée. Et cerise sur le gâteau, la chance de rencontrer Dedo à la sortie de la salle de La Machine du Moulin Rouge.

Merci à Alexxx & Guillaume , le Hellfest W4arm Up, La Machine du Moulin Rouge sans oublier les Groupes qui on donner trois concerts au top.

Une vidéo souvenir sur ma chaine Youtube:

Corrections: Lionel.T

Éditeur & Crédit Photos ( 2019 ) : La Fée Verte Photo / Tous droits réservés

 

Leave a Comment