TAGADA JONES + NO ONE IS INNOCENT + ULTRA VOMIT @ LE ZENITH ( 75 ) PARIS, (02.11.2019)

Le 2 Novembre 2019 : nous voici au ZénithParc de la Villette, avec une météo bien fraîche.

La soirée s’annonce forte en émotion et surtout inoubliable, avec trois groupes locaux, qui vont mettre le feu au Zénith.

La première partie sera assurée par Tagada Jones, qui nous vient de Rennes, pour du bon Punk, Hardcore et Metal. Les fans répondent présent pour le groupe. La salle se remplit très vite.

19h – De tous les recoins du Zénith fusent les cris : « Tagada Jones !« . Le show commence avec Niko, Steph, Waner et Job qui arrivent sur scène, pour le premier titre : « Envers et contre tous ». Le public est chaud bouillant, les slams arrivent sans prévenir.

C’est la folie dans la fosse. Le titre suivant : « Zéro de conduite« , suivi de « La peste et le cholera« , et de bien d’autres qui rendent les fans totalement excités durant tout le concert. Point final du show : « Mort aux cons« , un titre qui prend tout son sens dans la France aujourd’hui. Le public est juste ravi de ces moments extra. Sans oublier le duo de Kemar (No One Is Innocent) & Niko, très belle surprise de ce début de soirée.

SETLIST :

  1. Envers et contre tous
  2. Zéro de conduite
  3. La peste et le choléra
  4. Yec’hed mad
  5. Karim & Juliette
  6. Tout va bien
  7. Pas de futur
  8. Descente aux enfers
  9. Pertes et fracas
  10. Vendredi 13
  11. Je suis Démocratie
  12. Mort aux cons

Cliquez sur les photos pour les agrandir

Mais les surprises seront aussi de la partie avec nos amis du groupe No One Is Innocent, qui arrivent sur scène pleins d’énergie. Le concert commence, Kemar commence à sauter partout, sa voix tonne sur le titre « A la Gloire du Marché« , repris par les membres du groupe et les fans complètement à fond. Les fans chantent, les fans crient. Les titres s’enchaînent tels que : Silencio, Ali (King of the Ring), Nomenklatura et bien d’autres.

Nous retrouvons Kemar en duo avec Fred Duquesne sur le titre « Charlie« , et avec Niko Jones sur « What the f**k« . Deux sacrés duos, qui ont mis les fans en joie, des potes qui se rencontrent pour donner un concert extra. Tout le monde était conquis. Le dernier titre arrive : « Purple Haze« , reprise de Jimmy Hendrix. Le concert se termine, le groupe quitte la scène pour laisser place à nos chers nantais du groupe Ultra Vomit.

SETLIST:

  1. A la Gloire du Marché
  2. Silencio
  3. Ali (King of the Ring)
  4. Nomenklatura
  5. Djihad Propaganda
  6. La peau
  7. Solo Guitare Shanka
  8. Frankenstein
  9. Chile
  10. Charlie (Avec Fred Duquesne)
  11. What the F**k (Avec Niko Jones de Tagada Jones)
  12. Purple Haze

(Jimi Hendrix song)

Cliquez sur les photos pour les agrandir

La salle n’a pas le temps de refroidir, Ultra Vomit, arrive très vite sur une scène d’ouverture façon Warner Bros, avec les membres du groupe en format dessin animé. Un pur plaisir. Juste avant on a eu droit à un message d’attente assez marrant. Ils ont pensé à tout.

Fetus, Manard, Flockos et Bausson font leur entrée, et qui nous jouent le premier titre qui est : « Darry Cowl Chamber« , suivi de « Les bonnes manières« , « E-tron (digital caca) » et d’autres titres bien connus.

Un pur moment, pour nous et les fans. Sans oublier les membres de Tagada Jones et No One Is Innocent qui rejoignent la troupe, des riffs excellents, un pur moment convivial.

Il ne faut pas oublier la venue de Jésus avec sa croix, le canard gonflable et les ballons géants, lancés dans le public. Jésus décide de se jeter dans la foule en se mettant sur le canard géant pour le titre : « Jésus » mais il chute dans le public, faisant rire tous les fans. Le show était bien préparé, c’était génial.

SETLIST:

  1. Looney tunes theme
  2. The Last of the Mohicans theme
  3. Darry Cowl Chamber
  4. Les bonnes manières
  5. E-tron (digital caca)
  6. Mechanical Chiwawa
  7. Je ne t’es jamais autant aimer
  8. (With The Cranberries ‘Zombie’ snippet)
  9. Maïté Ravendark
  10. Calojira
  11. Takoyaki
  12. Jésus
  13. Pipi vs caca
  14. Boulangerie pâtisserie
  15. Batman vs predator
  16. Jack Chirac
  17. La Marseillaise
  18. (Claude-Joseph Rouget de l’Isle cover)
  19. Une souris verte
  20. Phoned to Death
  21. La ch’nille
  22. La bouillie IV
  23. Allumer le feu
  24. (Johnny Hallyday cover)
  25. Quand  j’étais petit
  26. Anthracte
  27. Je collectionne des canards (vivants)

Encore:

  1. Kammthaar
  2. Evier metal

Cliquez sur les photos pour les agrandir

La scène du Zénith change du Hellfest, mais c’est tout aussi bien. Ultra Vomit, c’est à voir une fois dans sa vie, voire même plusieurs ! Le Final avec des confettis qui sortent des canons, partout dans la salle.

Un grand merci au Zénith, HIM Media, aux groupes présents ce soir qui ont donné beaucoup de bonheur aux fans, mais aussi aux nouvelles personnes venues découvrir Tagada Jones, No One Is Innocent et Ultra Vomit. Petit clin d’œil à Max, qui voyait ces derniers pour la première fois. Comme dirait Jean-Pierre Foucault : « Sacrée soirée ! » (rire).

Corrections: Lionel.T

Éditeur & Crédit Photos  » Non libres de droits  » ( 2016 – 2019 ) : La Fée Verte Photo / Tous droits réservés

Leave a Comment